spacer.gif
Les interventions légales en cas de maladie ou d'accident sont largement insuffisantes…

Pour les gros salaires…
- en cas d’incapacité, un travailleur dont le salaire annuel est supérieur au plafond annuel INAMI ne bénéficiera d’aucune intervention légale pour la partie de son salaire excédent ce plafond
- l’intervention légale partielle portera uniquement sur la partie de son salaire égale au montant du plafond INAMI et sera fonction de sa situation familiale. Plus la rémunération du travailleur est élevée, plus la partie qui ne bénéficie d’aucune intervention légale est importante, d’où une perte de revenu substantielle.


… comme pour les revenus les plus faibles
Si un travailleur gagne un salaire annuel inférieur au plafond annuel INAMI, il bénéficiera d’une intervention légale portant sur la totalité de son salaire, mais elle sera toujours partielle et fonction de sa situation familiale.